Les mutations s'accélèrent dans la distribution alimentaire

|

Impressionnant. C'est bien à une spectaculaire recomposition des lignes de force de la distribution alimentaire en France que l'on assiste depuis les réformes successives de la loi Galland. Pour preuve, la comparaison des poids respectifs des champions du secteur pour les quatre dernières années (voir graphique) réalisée dans l'édition 2013 du Référenseigne Expert de Kantar. "Début 2009, 6,3 points de parts de marché (PDM) séparaient le groupe Carrefour de son challenger E. Leclerc ; le discount touchait la barre des 15% de PDM ; le groupe Casino devançait le groupe Intermarché et le Drive était embryonnaire", rappelle Gaëlle Le Floch, Strategic Insight Director de Kantar. Aujourd'hui, Leclerc talonne le groupe Carrefour ; le discount a dévissé de 3 points ; Les Mousquetaires distancent de plus de 2 points Casino, et Système U a franchi le cap des 10%. Surtout, "six millions de ménages ont essayé le drive", indique Kantar.

 

Parts de marché trimestrielles, en %, depuis 2009, arrondies au demi supérieur, pour les principales enseignes (Hypers, Supers, Hard Discount, Proximité et Internet), sur l’univers des PGC et produits Frais LS
Source : Kantar Worldpanel référenseigne Expert 2013

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2288

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message