Les nouveautés du dernier Franprix Noé [En images]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne affine son concept avec l’ouverture, ce jeudi 16 novembre 2017, de son troisième magasin parisien dans la rue Saint-Dominique (VIIè). Du vrac pour les produits d’hygiène-beauté, les bonbons ou encore les toppings d’épicerie sucrée, un bar à salades et à yaourts, des huîtres en vente au poids et des stylos à planter… Découvrez en images toutes les nouveautés de ce dernier point de vente. 

Le magasin s'étale sur 300 mètres carrés. 60 % de son offre est bio.
Le magasin s'étale sur 300 mètres carrés. 60 % de son offre est bio.

A 150 mètres du siège parisien de Casino, le dernier Franprix Noé a ouvert ses portes ce jeudi 16 novembre 2017, au 67 rue Saint-Dominique (VIIème), remplaçant ainsi un ancien Casino Shop. Le magasin reprend bien sûr les codes et de Franprix Noé, déployé depuis cet été dans la capitale, avec son assortiment à majorité bio (60 %) et des herbes aromatiques gratuites et en libre accès notamment. Mais ce troisième point de vente est aussi l’occasion pour l’enseigne d’affiner son concept et d’inclure des innovations. Tour d’horizon des nouveautés à ne pas manquer dans ce magasin.

Bars à salades et à yaourts

Dès l’entrée du magasin, l'ADN de Franprix s’illustre avec les jus de fruits pressés, auxquels s'ajoute ici une machine pour concocter des jus de grenades. Dans le prolongement, les actifs pressés trouveront de quoi de restaurer sainement avec un bar à salades, « dont l’ensemble des ingrédients est clean, vous ne trouverez pas de surimi ou de pâtes dedans » sourit Edith Ibarcq, la directrice sémillante du magasin âgée de 33 ans, passée par Bio C bon et Auchan. La solution provient de la société Picadeli; les produits se vendent au poids. Idem pour le bar à yaourt, qui propose un produit laitier en base auxquels la clientèle peut ajouter des toppings.

Du vrac à grande échelle

La deuxième singularité de ce magasin, c’est l’entendue des produits vendus en vrac. Huiles, eaux, vins, mais aussi gels douche, shampoings, produits d’entretien Briochin, bonbons à bonne hauteur pour les enfants… A noter que ces silos sont électroniques et non munis de poussoirs afin d'éviter des déperditions.

Des produits peu communs

La directrice du magasin, ci-contre, ex-consultante dans la foodtech entre autres, a truffé son point de vente d’innovations, parmi lesquelles des douceurs du bonbon français, d’habitude disponibles uniquement en ligne ou dans quelques concepts stores. De même, le stylo de papier à planter après utilisation, la boule de brownie développée par Funcky veggie. Des huitres sont également disponibles et vendues au poids… Comptez tout de même plus de 20 euros le kilo pour vous offrir ces produits iodés. Enfin, le magasin a placé toute son offre de vins blanc, rosé et de bières dans des meubles frais pour une consommation immédiate. Dernière pépite: Franprix commercialise les oeufs de Poulehouse, qui oeuvre pour le bien-être animal (poules non tuées, becs non retirés...). Ils sont pour la première fois vendus en vrac, à un euro l'unité.

Quelques nouveautés commercialisées chez Franprix Noé:

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA