Les objectifs de Sony jugés trop ambitieux par la Bourse

L'action du géant de Sony était en recul de 6,3 %, le 13 avril, à la Bourse de Tokyo, des investisseurs jugeant hors de portée les objectifs financiers affichés par le groupe à l'horizon 2014-2015. Jeudi, après la fermeture de la place financière, le nouveau PDG du groupe, Kazuo Hirai, a présenté sa stratégie pour les prochains mois et années, indiquant qu'il allait redresser le groupe au prix d'importants efforts sur les coûts. Cette volonté de réduire les charges a été bien accueillie par les actionnaires, mais ces derniers jugent que les résultats escomptés seront difficiles à atteindre dans le délai que s'est fixé M. Hirai. Le successeur de l'américain Howard Stringer vise en effet un chiffre d'affaires de 8.500 milliards de yens (84 milliards d'euros) et une marge d'exploitation de 5 % pour l'exercice 2014-2015, alors que les revenus de Sony sont évalués à environ seulement 6.400 milliards de yens au cours de l'année budgétaire achevée le mois dernier et que le groupe a vraisemblablement subi une perte opérationnelle de 95 milliards de yens.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter