Les ouvertures de parcs d’activités s’effondrent en 2014

|

Les opérations d’extension et les projets d’envergure ont encore nourri les ouvertures de centres commerciaux « classiques » en 2014. En revanche, les nombreux reports ou annulations ont fait refluerles créations de parcs d’activités commerciales de plus de 40%.

Selon le bilan de l’expert Cushman et Wakefield, si les ouvertures de centres commer­ciaux en 2014 ont marqué le pas par rapport à 2013, ce sont surtout les ouvertures de parcs d’activités commerciales qui se sont effondrées (- 43 %).

Ainsi, 341 000 m² de centres ­commerciaux ont été inaugurés en 2014 en France, en recul de 4% par rapport à 2013. « Ce volume a été alimenté par quelques opérations de création d’envergure, commentent les experts. Tels les deux plus grands projets, Qwartz à Villeneuve-la-Garenne à l’actif d’Altarea-Cogedim, et Les Terrasses du Port à Marseille d’Hammerson. Le nombre total de centres neufs a donc été relativement limité. Mais le volume des ouvertures a été gonflé par plusieurs opérations d’extension ou de transfert-extension de centres existants. » Parmi lesquels Grand Cap au Havre, Mérignac Soleil près de Bordeaux, Le Grand Moun (Leclerc) à Mont-de-Marsan, ou Mundo (Cora) près de Strasbourg. Avec les projets de redéveloppement (La Valentine à Marseille, Saint-Jacques à Metz), ces types d’opérations ont représenté la moitié du volume total des ouvertures en 2014. En revanche, le volume des livraisons de parcs d’activités commer­ciales a atteint son point le plus bas depuis 2004 !

Arrêt des grandes opérations

En 2014, ne se sont ouverts « que » 259 000?m². Soit un effondrement de 43 % sur un an. « Ce ralentissement est lié au nombre très limité de grandes opérations », note-t-on chez C & W. De fait, si le nombre de projets est resté assez stable, seuls deux ensembles dépassent les 20 000m² (Waves Actisud de la Compagnie de Phalsbourg et Parc Saint-Paul d’Apsys). Alors qu’on en dénombrait 8 en 2013. Surtout, cette baisse historique est la conséquence du report de nombreux projets en 2015, 2016 et, même, 2017. Mais aussi d’annulations « témoignant des difficultés de commercialisation auxquelles sont confrontés de nombreux opérateurs. » 

Les centres commerciaux les plus Dynamiques

Parc de l’immobilier de commerces en France en 2014

Source : Cushman & Wakefield

 

 

 

 

 

 

NB : les croissances exprimées dans ce tableau concernent l’évolution de l’ensemble du parc existant (successivement en province, Ile-de-France et au total), alors que nous comparons dans le texte les totaux d’ouvertures des seuls mètres carrés neufs entre 2013 et 2014.

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2349

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres