Les paiements mobiles représenteront 95 milliards de dollars en 2018 [Etude]

|

Alors qu’ils s’élèvent à 35 milliards de dollars en 2015, les paiements sans contact devraient tripler d’ici 2018, d’après une étude du 11 avril 2016 signée Juniper Research. Les wearables ne devraient représenter que 2% des paiements mobiles sans contact en 2018. 

C'est le smartphone qui devrait le plus tirer son épingle du jeu sur le marché du paiement sans contact.
C'est le smartphone qui devrait le plus tirer son épingle du jeu sur le marché du paiement sans contact. © goodluz - Fotolia

35 milliards de dollars. C’est le montant total de paiement sans contact enregistrés en 2015, en additionnant les paiements mobiles et les wearables, d’après une étude Juniper Research, publiée le 11 avril 2016. Plus impressionnant encore, les paiements sans contact devraient représenter 95 milliards de dollars en 2018. Sur ce marché du paiement mobile, c’est Apple qui a changé la donne, en déployant Apple Pay aux Etats-Unis, en octobre 2014. La marque a enregistré 1 million d’utilisateur en 3 jours. Bank of America expliquait en décembre 2014 avoir 800 000 utilisateurs actifs, et Chase Bank dévoilait encore récemment compter 1 million de cartes enregistrées. Au-delà du déploiement au Canada et en Australie, c’est en Chine qu’Apple Pay fait le plus fort, avec 38 millions de cartes bancaires enregistrées en 24 heures. Le partenariat conclu avec Union Pay et ses potentielles 5 milliards de cartes y est pour beaucoup. Apple est suivi de près par son concurrent Samsung Pay sur le marché du paiement mobile. D’autres marques comme Xiaomi et ZTE travaillent sur des systèmes sécurisés de paiement via puce NFC pour leurs smartphones. Les opérateurs mobiles pâtissent de cette situation et les projets qu’ils ont montés perdent toutes leurs chances.

Le paiement mobile bien plus fort que le paiement par wearable

Mais alors qu’Apple a expédié environ 9 millions de ses montres connectés en 2015, les wearables ne semblent pas peser lourd sur le marché du paiement sans contact. Juniper Research estime que seulement 2% des paiements sans contact seront à attribuer aux paiements via wearables en 2018. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message