Les parapharmacies E.Leclerc lancent leur site Internet le 6 avril 2016

|

A l’occasion d’une interview sur BFM Business, Michel-Edouard Leclerc, président des centres E.Leclerc, a annoncé la date du lancement du site e-commerce des parapharmacies E-Leclerc. La mise en ligne est prévue pour le 6 avril 2016.

Michel-Edouard Leclerc veut développer l'offre santé de l'enseigne E.Leclerc.
Michel-Edouard Leclerc veut développer l'offre santé de l'enseigne E.Leclerc.© MB

Depuis plus d’un an, Michel-Edouard Leclerc parlait du développement d’un site internet pour les parapharmacies du groupement et évoquait un lancement au printemps 2016. A l’occasion d’une interview sur BFM Business le 28 janvier, la date de mise en ligne a été dévoilée. "Dans les nouveaux outils, on a appris à maîtriser le digital, la nouvelle logistique dédiée, le drive... Vous allez voir : le 6 avril, on lance notre grand site de parapharmacie. Là où nous ne pouvions pas prendre ce marché, parce qu’il n’y avait pas de parapharmacie, là où on n’était pas : dans Paris, dans Marseille, dans Lille… avec le net, le groupement d’indépendants de province qu’était E.Leclerc va devenir, avec sa marque globale, un vecteur de vente chez le consommateur dans ces grandes villes", a déclaré Michel-Edouard Leclerc au journaliste.

Prélude à la vente de médicaments ?

Seront vendus bien-sûr les références que l’on trouve dans les parapharmacies comme l’hygiène-beauté. Quant à des médicaments sans ordonnance, le président reste vague. A la question, vendra-t-il de la vitamine C ? Il répond : "ça se discute et ça se dispute." Et de rappeler : "la loi a autorisé les pharmaciens à vendre des médicaments sur internet et E.Leclerc n’aurait pas le droit de vendre des produits frontières avec des pharmaciens diplômés !"

Pour Michel-Edouard, "le secteur de la santé, c’est le secteur est qui va tirer l’économie française. […]Les conflits corporatistes, Leclerc/pharmaciens…  ça ne sert à rien. Il y a de la place pour tout le monde, sur la parapharmacie, sur l’optique…"

L’interview de BFM Business (parapharmacies à partir de 7min07) :

1 commentaire

Dr Marche

08/04/2016 13h18 - Dr Marche

Beaucoup de bruits pour rien !! On attend encore le lancement de ce site... Lamentable de faire de la pub pour ces gens . Apres un rachat pour 300 000 euros de santessima on attend encore le roi de la pub mensongère qui fait croire à la population qui va leur faire gagner des sous . Pauvre France, pendant ce temps la des PME bossent dur sans avoir les mêmes traitements de faveur de la presse ou de nos gouvernements, en créant des emplois ou les gens sont contents de bosser, avec des produits souvent bien moins chers ..

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message