Marchés

Les pêcheurs mécontents de la réduction des captures

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le président du comité régional des pêches de Bretagne, André Le Berre, qualifie d'"inacceptables" les propositions faites par la Commission européenne de réduire à nouveau de façon importante les captures de stocks de poissons pour 2002.

"De tels discours sont irresponsables. Il y a des problèmes sur certaines ressources mais pas sur toutes. Les pêcheurs ne comprennent pas que les scientifiques persistent dans leurs analyses parfois contraires à la réalité. C'est inacceptable, a déclaré M. Le Berre. Bruxelles a proposé de réduire de 40% les captures de langoustines, alors que la pêche n'a jamais été aussi bonne depuis le printemps dernier, ajoute-t-il. Cela équivaudrait à laisser les bateaux à quai de mai à décembre, pour quelles compensations ? C'est impensable. Un pêcheur est fait pour aller en mer. Si rien ne change, je ne présage rien de bon". 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA