Les petits Français de plus en plus gros

|

Les enfants de moins de cinq ans de 2010 sont légèrement plus grands, mais surtout plus gros que leurs homologues d'il y a dix ans, selon une campagne de mensuration nationale inédite réalisée pour les industriels. Cette étude, la première du genre, réalisée sous l'égide de l'Institut français du textile et de l'habillement (IFTH), a été menée de janvier 2008 à novembre 2009 auprès de 2 200 enfants, répartis également selon le sexe et l'âge, à la demande des industriels de l'enfance qui souhaitaient réévaluer leurs bases de données. Baptisée "3D Child", elle a été réalisée en 3D, et permis de développer un logiciel de réalité virtuelle pour adapter les études et la fabrication des produits (vêtements, meubles, sièges auto) à la nouvelle corpulence des enfants. Si les petits Français ont pris environ 10 cm depuis 1900, ils ont surtout grossi, notamment par rapport à ceux de 1990, selon les rares données chiffrées existantes (Inserm). Les résultats montrent ainsi qu'un petit garçon de 4 ans a pris en moyenne 2 cm et 800 grammes, une petite fille du même âge, 2 cm aussi et 1,2 kg, selon Patrick Robinet, un des responsables de la campagne. Les résultats montrent aussi que 90% des enfants de 0 à 5 ans ont un Indice de masse corporel (IMC) considéré comme "normal" mais que 5% sont "en obésité", avec une tendance plus marquée chez les petites filles et 5% au contraire en insuffisance pondérale. Autre résultat marquant, les écarts, très grands d'un enfant à l'autre pour une même tranche d'âge: 7 kg et 15 cm entre le plus petit et le plus grand garçonnet de deux ans, 15 kg et 25 cm entre la plus petite et la plus grande fillette de 6 ans.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter