Les pharmaciens défilent contre la vente des médicaments en supermarchés

|

La majorité des officines sont en grève ce 30 septembre 2014.

La majorité des officines sont fermées ce 30 septembre 2014. Les pharmaciens sont en grève pour montrer leur désaccord au projet gouvernemental de réforme des professions réglementées. Plusieurs centaines de pharmaciens en blouse blanche se sont rassemblées à la mi-journée mardi devant le Sénat, à Paris, pour exprimer leur opposition. Sur des pancartes étaient inscrits : "Pharmaciens en colère", "Pouvoir d'achat, la pilule est un peu grosse" ou encore "Médicaments en supermarché = hausse du pouvoir d'achat, stop au mensonge" .

Le projet gouvernemental suggère, en effet, d’ouvrir la vente des médicaments sans prescription à la grande distribution. Ce que les pharmaciens refusent. « Les pharmaciens doivent jouer un rôle de prévention », a expliqué Véronique Amoyan, une pharmacienne parisienne de 52 ans, qui manifeste pour la première fois. On ne bouffe pas des médicaments comme on bouffe des bonbons. »

Selon le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens, 87% de pharmacies étaient fermées dans l'ensemble du territoire. Environ 10% des pharmacies « ont été réquisitionnées pour assurer le service de garde », a-t-il précisé.

 

1 commentaire

Lucien David LANGMAN

01/10/2014 12h33 - Lucien David LANGMAN

Les services ne sont pas le fort des hypers. Les médicaments restent des drogues à soigner qui se doivent d'être distribuées par des officines, des boutiques, des commerces de proximité, qui plus est dans un maximum de lieux au plus près des usagers, des malades, , des séniors, des indigents, des handicapés... ceux-ci en leur grande majorité n'ayant point moyens motorisés pour se déplacer. Le nombre exponentiel de grandes surfaces hors centre ville fut et reste la cause de désertification de nos villes, villages, campagnes... cela ne peut être pour la santé des personnes.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message