Les pistes pour booster le marché des "aliments santé" (Etude Xerfi-Precepta)

|

Une étude Xerfi prévoit la reprise du marché des aliments de santé à l'horizon 2014.

Une étude Xerfi montre que les produits dits de santé devraient connaître une embelllie à l'horizon 2014, avec une croissance sur un rythme de 4% en 2014-2015.

Fort soutien des MDD

Dans le détail, l'anamlyse révèle que cette dynamique sera implusée par "des grandes marques nationales spécialistes de la diététique (Gerblé, Gayelord Hauser, Gerlinéa…) et par le développement de MDD de la part de la grande distribution alimentaire (exemple : Casino avec la gamme Casino Bien Pour Vous ou Carrefour Sans Gluten)".

Pour le moment, l'étude exlpique que le marché des produits diététiques est relativement mature d'où un marché des aliments santé (aliments fonctionnels, compléments alimentaires et produits diététiques) compliqué en France. "La défiance croissante du consommateur vis-à-vis des produits alimentaires à « promesses », une réglementation plus restrictive et les arbitrages des ménages défavorables aux dépenses alimentaires en période de crise sont en effet passés par là." explicite le document du cabinet Xerfi.

Toutefois, le vieillissement de la population, la montée en puissance de l’obésité et du surpoids, ainsi que le développement de pathologies lourdes (cancers, problèmes cardio-vasculaires, diabète…) forment un terrain fertile à ce segment de l’alimentation. Dans ces conditions, les experts de Xerfi-Precepta pronostiquent pour le marché des aliments santé une quasi-stagnation en 2013 puis une progression annuelle moyenne de 2,5% en 2014 et 2015. Il frôlera alors la barre des 4,1 milliards d’euros.

Actionner les bons relais de croissance

Pour relancer ces marchés, Xerfi-Precepta conseille devélopper l’axe naturalité et les produits bio. La filière Bleu-Blanc-Coeur, qui met en avant ses omégas 3 naturels, bénéficie par exemple pleinement de cette attente de « naturel » de la part des consommateurs.
le cabinet indique en outre que la segmentation de l’offre peut encore générer de la croissance (minceur ciblée femmes + 45 ans, hommes, ventre, cellulite…), mais qu'elle contribue également à brouiller la lisibilité de l’offre...La nutrition médicale est aussi un laboratoire d’innovation pour les marchés de masse dans l’alimentation (cf. les initiatives de Nestlé et Danone)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter