Les places de marché s'imposent comme modèle de croissance pour l'e-commerce

|

L'annonce des performances de l'e-commerce en France par la Fevad suscite plusieurs analyses. L'une d'entre-elles est l'installation du modèle de place de marché comme l'un des principaux relais de croissance, à la fois pour les marques et les distributeurs

rueducommerce

Parmi les 40 plus gros e-commerçants que mesure l'indice ICE de la Fevad se joue une bataille de l'ombre: Comment faire grossir rapidement son chiffre d'affaires en augmentant le nombre de références et donc sa visibilité et sa puissance de frappe auprès des consommateurs? La place de marché s'impose comme l'outil principal et les ventes qui se déroulent dans ce cadre explosent avec une augmentation de 62% par rapport au 2e trimestre 2012, il y a à peine un an donc. La Fevad estime ainsi que "les ventes des marchands tiers représentent 15% du chiffre d'affaires total des sites participant à cet indice (9% au 2e trimestre 2012)".

Plus de visibilité pour les partenaires de RueduCommerce 

Ce modèle développé depuis de nombreuses années par les principaux leaders pure-players que sont Amazon et CDiscount tant à se généraliser et chacun rivalise pour attirer les distributeurs de moindre importance sur leur plateforme. Albert Malaquin, PDG de RueduCommerce, expliquait lors d'une conférence qui s'est tenue ce matin sur le salon E-Commerce à Paris, qu'il allait modifier sa plateforme pour mettre en avant de manière plus prononcée l'univers de ses partenaires distributeurs qui cherchent de la visibilité sur internet.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message