Marchés

Les PME seront aidées à l’export

|

Une enveloppe de 150 millions d'euros sera consacrée à des fonds d'investissement dédiés aux PME et ETI exportatrices, souvent contraintes de renoncer rapidement à exporter faute de fonds propres, a annoncé mercredi la ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq.

0507_Chine_s

"Il y a un chiffre épouvantable que je veux vous citer concernant l'exportation, on a ce problème à résoudre", a lancé la ministre devant des entrepreneurs, "sept entreprises sur dix qui exportent pour la première fois ne le font plus l'année suivante. Un des enjeux consiste à pérenniser leur présence à l'international. Ce n'est possible que si ces entreprises, souvent jeunes, disposent de fonds propres suffisants pour faire face aux aléas des contrats -on n'a pas forcément des contrats tous les ans- et aux besoins d'investissements aux fins d'innovation". Elle avait déjà lancé les prémices de ce plan lors du Sial, en octobre 2012.

L'enveloppe annoncée est prise dans le cadre du programme FSI France Investissement 2020, doté de 5 milliards d'euros sur 2012-2020, géré par CDC Entreprises et dont l'objectif est de soutenir en fonds propres des PME à fort potentiel de croissance.

Un label "Export"

Un label "Export" sera développé par CDC Entreprises afin d'identifier ces fonds, précise le ministère. Deux types de fonds seront éligibles: ceux pour lesquels l'internationalisation des sociétés est le fondement de leur stratégie d'investissement et les fonds généralistes qui s'engagent à investir dans des PME exportatrices. L'équipe dirigeante de ces fonds devra également avoir un profil "international", indique Bercy. "Un appel à projet en vue de la constitution et de la candidature de tels fonds d'investissement sera publié dans les prochains jours sur le site de CDC entreprises", www.cdcentreprises.fr, a expliqué Mme Bricq à l'occasion du 20e Salon des entrepreneurs organisé mercredi et jeudi au Palais des Congrès de Paris.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter