Les poissons sauvages ou d'élevage étiquetés dès le 1er janvier 2002

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le ministère de l'Agriculture a révélé les informations qui devront obligatoirement figurer sur les emballages de tous les poissons sauvages ou d'élevage dès le 1er janvier prochain, comme le prévoit un réglement européen.

La décision d'informer précisément les consommateurs a été prise en octobre dernier à Bruxelles, la Commission européenne ayant laissé à chaque Etat membre le soin d'établir l'appellation commerciale des produits. A partir du 1er janvier, les consommateurs français pourront connaître la dénomination commerciale de l'espèce, s'il s'agit de poissons sauvages ou d'élevage, la zone où ont été pêchées les espèces maritimes ou le pays d'origine des produits pêchés en eau douce ou d'aquaculture, a précisé le ministère dans un dossier technique. Chaque année, près de 600.000 tonnes de poissons, crustacés et mollusques sont capturés par les navires français. La France est le premier pays producteur de coquillages en Europe avec une production totale estimée à près de 150.000 tonnes (chiffre de 1999), et elle se place parmi les leaders mondiaux en matière de production de truites d'élevage (47.000 tonnes par an).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA