Les premiers distributeurs de lait cru apparaissent

|

Plusieurs dizaines de distributeurs de lait cru ont été installés l’an dernier en France, avec des fortunes diverses, permettant parfois d’écouler plusieurs dizaines de litres de lait par jour. Les appareils, qui coûtent environ 50 000 euros, exigent un volume de vente de 50 litres par jour à 1 € le litre pendant 5 ans pour être rentables, non compte tenu du temps de travail que nécessite l’entretien et le réapprovisionnement. Mais les éleveurs peuvent tripler le prix du litre par le biais de cette vente directe, comparé à l’écoulement auprès des industriels ou des coopératives. Des éleveurs bretons ont même déposé une marque, Cabane à lait, qui réunit sept producteurs en Ile et Vilaine. Cependant, d’autres producteurs ont fini par jeter l’éponge compte tenu du temps que nécessite ce type de vente et du faible volume écoulé – moins de 20 litres par jour – après l’attrait des premiers jours et même en baissant les prix jusqu’à 80 centimes d’euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter