Marchés

Les prix alimentaires mondiaux en baisse de 4 % en octobre

|

L'indice de la FAO pour octobre fait valoir une chute des prix alimentaires mais aussi la forte volatilité qui touche le secteur.

Les prix alimentaires dans le monde ont accusé une baisse en octobre mais la volatilité sur les marchés nuit à la sécurité alimentaire mondiale, a indiqué jeudi l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), dont le siège est à Rome et qui est présidée par Luc Guyau, ancien président de la FNSEA. L'indice FAO des prix alimentaires a affiché en moyenne 216 points le mois dernier, soit une baisse de 4% par rapport à septembre, due selon la FAO à l'augmentation de la production dans des régions-clés et à la baisse de la demande en raison de la crise économique.La FAO souligne cependant que même si l'indice reste en deçà du record de 238 points atteint en février, il reste toutefois à un niveau bien supérieur aux 205 points d'octobre 2010."Laisser les marchés internationaux dans leur état actuel, volatil et imprévisible, ne fera qu'aggraver des perspectives déjà sombres pour la sécurité alimentaire mondiale", met en garde la FAO.L'agence prévoit un maintien des prix à un niveau élevé en 2012 et souligne que le coût de la nourriture a augmenté de plus d'un tiers au cours de l'année passée dans les pays les plus pauvres.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter