Les prix des carburants pourrait augmenter de 3 à 4 cents mi-janvier

|

Cette hausse estimée est avancée par l'Union française des industries prétrolières (Ufip) au cas où le prix du baril de pétrole se maintiendrait à 100 dollars. L'UFC Que Choisir pointe du doigt les marges des distributeurs.

0301_Essence_s

La hausse serait là même, que ce soit pour le gazole, l'essence ou le fioul domestique. En plus du prix du baril de pétrole (100 dollars), l'envolée des prix est portée « par un hiver froid continu et des tensions géopolitiques », explique l'Ufip, qui estime « que le marché français de la distribution de carburants en France » reste néanmoins « très concurrentiel ».

L'UFC Que Choisir dénonce de son côté une augmentation des marges des distributeurs, alors que ceux-ci avaient promis de modérer la hausse des prix à la pompe lors de la dernière table ronde au ministère des finances, qui a eu lieu le 10 novembre 2007.

En décembre, la marge des distributeurs de carburant s'est élevée à 8,8 centimes d'euros pour le litre d'essence et 9,5 centimes pour le litre de gazole. Un mois plus tôt, ces marges atteignaient respectivement 8,3 et 7,2 centimes, révèle l'association de défense des consommateurs, qui se base ses calculs sur les chiffres de l'Ufip.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter