Les prix des liquides baissent enfin

Après avoir atteint le point zéro en octobre, les liquides sont passés en dessous en novembre. Désormais, tous les secteurs sont donc en déflation. La baisse est assez homogène dans l'alimentaire, même si les produits frais restent le secteur où les prix baissent le plus fortement. Les huiles, les pâtes et les ampoules forment le trio de tête des familles les plus déflationistes. Sur les dix premières, le seul changement est l'apparition du traiteur LS à la place des légumes surgelés. Les essuie-tout et papiers hygiéniques, les alcools et les fruits et légumes secs sont les trois familles en plus forte hausse.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2161

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA