Les prix des produits de grande consommation commencent-ils à se stabiliser?

|
La « trêve estivale » observée en juillet se prolonge au cours du mois d’août. "Nous enregistrons en effet une totale stabilité des prix à court terme sur les PGC", note Iri dans sa "Conjoncture Prix". Seul le petit bazar est nettement déflationniste, comme toujours en août au moment de la rentrée.
 
 
 
Toujours selon Iri, cette stabilité sur les PGC (en hypers et supermarchés) est transversale à tous les rayons et groupes de familles ou presque. Les exceptions à la hausse ou à la baisse semblent même des corrections par rapport aux mouvements observés le mois précédent. A titre d’exemple, si les produits de beauté et les capillaires ou les glaces sont légèrement inflationnistes, c’est après une baisse des prix du même ordre de grandeur au cours du mois précédent.
 
Comme en juillet, la pause sur le très court terme se traduit par une quasi-stabilité du niveau d’inflation à 1 an. L’indicateur passe de -1.58% en juillet à -1.49%. La déflation reste plus forte en Hypermarchés qu’en Supermarchés (respectivement -1.8% et -1.28%). 
Elle est toujours concentrée sur les Marques Nationales (-2.39%) alors que les prix sur les MDD sont stables.
 
Enfin, en termes de secteurs, nous pouvons isoler 3 cas de figure distincts.
 
• Les secteurs très fortement déflationnistes (baisse de 1,8% ou plus) : l’ensemble du non alimentaire
(Entretien + hygiène), l’épicerie, les eaux, et les bières.
 
• Les secteurs légèrement déflationnistes (moins de 1%) : la grande majorité des produits frais
(crémerie, frais non laitiers et surgelés glaces).
 
• Les alcools qui restent très légèrement inflationnistes (+0.65%).
 
Après ces 2 mois d’une stabilité totale, les tendances en matière d’inflation/déflation pour les mois à venir devraient se dessiner dès le mois de septembre. En effet, en 2013, le mouvement de baisse des prix avait commencé dès le mois de septembre et
s’était ensuite poursuivi mois après mois.

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres