Marchés

Les producteurs français de fruits réclament une aide communautaire

Les producteurs de fruits attendent des mesures au niveau européen pour venir à bout des difficultés auxquelles ils sont confrontés. « Les pertes se chiffrent en dizaine de millions d'euros », affirme la fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF), branche spécialisée de la FNSEA, premier syndicat agricole, qui estime que « la production fruitière française ne souffre pas de trop d'Europe mais de pas assez d'Europe. » La FNPF appelle ainsi de ses vœux, entre autres, un plan de restructuration de la production et de la mise en marché communautaire, alors même que, le 7 septembre prochain, le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, doit présenter un plan de sortie de crise pour la filière des fruits et légumes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter