Marchés

Les producteurs indépendants demandent que la musique soit traitée comme le cinéma

|

Les producteurs indépendants de musique viennent d'écrire à Nicolas Sarkozy pour lui demander que la musique soit traitée comme le cinéma qui bénéficie de financements prélevés auprès des fournisseurs d'accès à internet (FAI). "Nous souhaiterions qu'à votre initiative, le gouvernement mesure à sa juste valeur les enjeux liés au déploiement des contenus culturels sur les réseaux et développe dans le secteur musical l'approche d'ensemble qu'il a su mener à bien dans celui du cinéma et de l'audiovisuel", écrit l'Union des producteurs phonographiques indépendants (UPFI) dans cette lettre adressée au chef de l'Etat le 10 septembre et rendue publique mercredi.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter