Marchés

Les produits de grande consommation repartent à la hausse

|

Les ventes de produits de grande consommation et de produits frais en libre-service en France sont reparties au cours de la période de douze mois achevée mi-juin, selon une étude de Kantar Worldpanel publiée mercredi. La croissance des ventes s'est établie à 2,5% en valeur, pour une progression en volume de 1,9%, alors même que la conjoncture reste "très morose", explique Gaëlle Le Floch, directrice de l'unité distribution à Kantar Worldpanel. Les consommateurs sont revenus vers "des produits un peu plus chers, plus festifs, connotés plaisir, ludiques", qui avaient été "momentanément abandonnés l'année précédente". "On n'est pas encore complètement revenus à la situation d'avant-crise", a-t-elle relativisé. "Il y a une vraie reprise", mais elle reste "fragile". Parallèlement, on observe un ralentissement de la croissance des marques de distributeurs (MDD), même si leur part de marché reste élevée à 32,4% en valeur. Les MDD sont toujours des produits "plébiscités par les consommateurs" et font désormais "partie du paysage", mais il pourrait y avoir "un début de saturation des consommateurs qui souhaiteraient plus de choix". Dans le même temps, le hard discount dans son ensemble perd du terrain (-0,3 point à 14% de part de marché) en faveur des distributeurs traditionnels, à l'exception notamment de Lidl (4,8%) et de Netto (0,9%) qui restent stables. Dans ce contexte, trois enseignes traditionnelles gagnent des parts de marché: Leclerc (+0,5 point à 17,1%), Carrefour Market (ex Champion, +0,4 point à 8,5%) et Système U (+0,3 point à 9,1%).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter