Les profits de Tesco au premier semestre érodés par son plan d'investissements en Grande Bretagne

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le bénéfice net semestriel du géant britannique de la distribution à chuté de 7% à environ 1,6 milliard d'euros sur la période. En avril, le groupe avait annoncé un plan d'investissements d’environ 1,25 milliard d'euros pour reconquérir ses clients au Royaume-Uni.  

Le directeur général du groupe, Philip Clarke
Le directeur général du groupe, Philip Clarke©

Moins 7% sur son bénéfice net ! Un résultat inférieur aux attentes des analystes ! C’est la mauvaise pilule avalée par le géant britannique de la distribution Tesco qui a communiqué des profits au premier semestre à 1,283 milliard de livres (environ 1,6 milliard d'euros) bien inférieur à la prévision de 1,375 milliard misée par un consensus établi par Dow Jones Newswires. La cause ? Son plan d'investissements pour reconquérir ses clients au Royaume-Uni, s’ajoutant à l’effet délétère d'une conjoncture morose. Seule consolation, la petite progression de 1,4% de son chiffre d'affaires à 36 milliards de livres.


Tesco qui pleure, Sainsbury’s qui rit

En avril, le groupe avait en effet annoncé un plan d'investissements de 1 milliard de livres (environ 1,25 milliard d'euros) pour reconquérir ses clients au Royaume-Uni où il a perdu du terrain dernièrement. Face à ses concurrents comme Asda (Wal-Mart). Ou Sainsbury's, qui annonce ce même jour, au contraire, une hausse de 4,3% de ses ventes sur la période de seize semaines achevée le 29 septembre. «Nous avons travaillé dur et je suis encouragé par les premières réponses de nos clients aux changements que nous avons effectués, mais il y a encore beaucoup à faire", tente de se consoler, le directeur général du groupe, Philip Clarke. Outre ce plan d'investissements, Tesco a été pénalisé par le contexte économique qui « continue à présenter des défis dans le monde entier ».
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA