LES RÉSEAUX SOCIAUX PROS NE SÉDUISENT NI LES CANDIDATS NI LES RECRUTEURS

|

L'enquête rendue publique le 8 novembre par le cabinet de recrutement Piana HR Group va à l'encontre des idées reçues, souvent très laudatives, sur les réseaux sociaux. Après avoir sondé 2 500 candidats et 250 recruteurs de secteurs divers (50% du SBF 250), il en ressort un enseignement principal : les réseaux professionnels ne répondent pas à la problématique d'emploi des candidats, ni à celle des recruteurs. Ainsi, 69,2% des candidats s'inscrivent sur Viadeo ou Linkedin pour trouver un nouveau job, mais... 80% ne trouvent pas ce qu'ils veulent ! Pourtant, les recruteurs sont de plus en plus nombreux sur ces réseaux : 37,5% de ceux interrogés par Piana y sont et 60% disent les utiliser pour recruter. Les raisons de cet hiatus ? L'aspect pécuniaire reste l'un des principaux freins (plus de la moitié des recruteurs trouvent les annonces trop chères), mais pas seulement. 52,9% souhaiteraient que ces réseaux soient plus efficaces en permettant de trouver des profils plus pertinents. Et 47,1% trouvent que l'utilisation de ces réseaux prend trop de temps car il est difficile de trouver les coordonnées des candidats. Piana s'appuie sur cette étude pour lancer un nouvel outil, PianeoJobs, une plate-forme de recrutement, « sur laquelle les recruteurs peuvent trouver à partir de 0,50 E ». Ce qui permettra peut-être de faire baisser ce chiffre incroyable qui veut que, chaque année, 1,5 million de postes restent non pourvus.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2206

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres