Les résultats annuels d'Adidas légèrement freinés par Reebok

|

BRÈVESLe fabricant d'articles de sport qui a racheté la marque américaine il y a un an annonce des ventes de 10,08 milliards d'euros en 2006, en hausse de 52%, mais un taux de marge opérationnelle en baise de 2 points.


Le chiffre d'affaires d'Adidas franchit pour la première fois les 10 milliards d'euros en 2006. Hors Reebok, les ventes d'Adidas à périmètre constant progressent de 14 % à 7,5 milliards d'euros. Les ventes de la marque américaine acquise en février 2006 sont elles en recul de 9 % à 2,4 milliards d'euros.

Le résultat opérationnel gagne 25 % à 881 millions d'euros contre 707 millions un an plus tôt.

En revanche, le taux marge opérationnel sur le chiffre d'affaires recule de 2 points à 8,7 % des ventes. Une petite partie de ce retrait est imputable à la marque Adidas qui cède 0,2 point, mais, l'essentiel est du à Reebok dont les marges sur le marché américain sont inférieures à celles d'Adidas en moyenne.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter