Les résultats d'Electrolux impactés par la hausse des matières premières

|

Le groupe d'électroménager suédois Electrolux a présenté mardi des résultats contrastés avec une division par deux du bénéfice net au deuxième trimestre en incluant les exceptionnels.

Le bénéfice net est ainsi en repli de 53,2 % à 59,46 millions d'euros. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net est quasi inchangé (+ 0,73%). D'avril à juin, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 2,81 milliards d'euros en hausse de 1,8 %, supérieur aux attentes des analystes. Cumulées sur six mois, les ventes ont progressé de 1,7%. Par voie de communiqué, le groupe souligne avoir réalisé de forts volumes de ventes en Amérique latine mais ajoute qu'en Europe, le lancement de produits ont été différés tandis que les coûts de matières premières ont encore augmenté, impactant significativement les résultats de l'entreprise.
Au deuxième trimestre, le bénéfice opérationnel a enregistré une hausse de 3,2 %. La marge opérationnelle s'est également améliorée, passant de 3,4 à 3,5 %. L'amélioration du bénéfice opérationnel est en grande partie due à une croissance des ventes des appareils électroménagers en Amérique du Nord et en Amérique latine, explique le groupe. Les perspectives demeurent inchangées pour le reste de l'année. Le bénéfice opérationnel en 2007 devrait être « quelque peu supérieur » à celui de l'année précédente, hors éléments exceptionnels, sachant qu'en 2006, le bénéfice opérationnel avait quasi quadruplé.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message