Marchés

Les résultats de Bonduelle progressent fortement

|

L’activité a renoué avec la croissance en Europe, à périmètre constant.

Christophe Bonduelle
Christophe Bonduelle© DR

Christophe Bonduelle a présenté ce matin les résultats du groupe du même nom, avec une progression des ventes de 2,4% pour atteindre 1,767 milliard d’euros. A périmètre et taux de change constants, la performance du spécialiste du légume est encore meilleure, la hausse organique atteignant 3,2%. La rentabilité opérationnelle a elle fortement augmenté, passant de 68,9 à 98,2 millions, soit +42,5%, « conformément aux prévisions du groupe », et s’est bien améliorée sur la zone Europe. A périmètre constant, l’activité a renoué avec la croissance en Europe.

Hausse des dépenses marketing

Interrogé par LSA sur la tenue des ventes en France (le pays représente 36% des ventes), le patron du groupe Bonduelle a indiqué que la véritable interrogation se porte sur l’équilibre entre les MDD, omniprésentes sur la conserve et le surgelé, et les marques nationales. "C’est pour cela que nous investissons en marketing et en activation. Mais il ne faut pas s’attendre à des merveilles en matières de volume. Sur le traiteur, la consommation a l’air de repartir".

Pour soutenir la croissance, l’entreprise a augmenté ses dépenses marketing. Et compte tenu des hausses liées aux matières premières, Bonduelle a prévu de demander des hausses de tarifs aux distributeurs. L’année fiscale 2011/2012, marquée par des rachats de sites de production en Europe de l’Est et aux Etats Unis, est porteuse d’espoir pour Bonduelle compte tenu d’une dynamique "très positive en fin d’exercice malgré l’environnement". Pour l’exercice en cours, Bonduelle vise une progression des ventes de 8%, soit un CA de 1,9 à 1,950 milliard d’euros.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter