Les résultats de Kingfisher en recul de 21,4 %

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Au troisième trimestre, le groupe d'électrodomestique a réalisé un bénéfice de 157 millions de livres (environ 229 millions d'euros).

Kingfisher a justifié cette contre-performance par les difficultés de ses magasins de bricolage B&Q, dont les ventes ont baissé de 3,9 % au cours du troisième trimestre (clos le 29 octobre) et les résultats chuté de 53 %. Le directeur général du groupe, Gerry Murphy, a également expliqué que le secteur de la distribution en Grande-Bretagne continue de se dégrader. Au cours de la période, Kingfisher a vu ses ventes globales augmenter de 6,8 %, à 2,06 milliards de livres (environ 3,02 milliards d'euros) Kingfisher exploite deux enseignes en France, Castorama et Brico Depot, dont les ventes ont respectivement atteint sur la période 416 millions de livres (environ 608 millions d'euros), en progression de 4,8 % et 319 millions de livres (environ 466 millions d'euros), en hausse de 9,4 %.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA