Les revenus agricoles en forte hausse en 2006

|

Les agriculteurs ont vu leur revenu grimper de 9,1 % en 2006, et même de 16 % en ce qui concerne les entreprises d'actifs non salariés.

Les acheteurs s'arrachent les cheveux devant les hausses des prix des produits agricoles et agroalimentaires, mais les producteurs se frottent les mains. L'Insee a révélé le 10 juillet une hausse de 9,1 % des revenus agricoles, et de 16 % pour les exploitations des actifs non salariés. Les chambres d'agriculture se félicitent, par communiqué, «du redressement des résultats agricoles après sept années de baisse ininterrompues » et déplore que ce bon résultat ne touche pas toutes les productions. Elles constatent par ailleurs que les niveaux restent inférieurs de 13 % à ceux d'il y a dix ans. « Cette progression récente des résultats de l'agriculture est due en partie à un changement d'orientation des cours mondiaux de certains produits agricoles pendant l'année 2006. Il est indispensable de prendre les moyens de réduire une volatilité excessive des prix nuisible aussi bien aux producteurs qu'aux consommateurs ». Enfin, les excédents du commerce extérieur agroalimentaire ont encore augmenté en 2006, alors que l'on observe une dégradation pour de nombreux autres secteurs de l'économie, d'où « l'intérêt de poursuivre des politiques dynamiques dans ce secteur où la France a des atouts considérables », ajoute le communiqué. Les chambres d'agriculture craignent que la hausse des cours dont profitent les agriculteurs ne soit l'occasion, pour les Européens, de réduire les subventions.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter