Marchés

Les rhums Trois Rivières et La Mauny changent de main

|

Le nouveau propriétaire est le groupe Chevrillon.

Les rhums des Antilles Trois Rivières et La Mauny ont été cédés par La Martiniquaise au groupe d'investissements industriels Chevrillon pour 20 millions d'euros. "Notre groupe investit essentiellement dans de belles marques, les surgelés Picard dans le passé, Interflora aujourd'hui. Et on pense que ces marques de rhum ont un fort potentiel", a expliqué M. Chevrillon, PDG du groupe éponyme.

La France comme principal objectif

Le groupe Chevrillon détient désormais 61% des parts, le reste restant aux mains des familles fondatrices Bellonie et Bourdillon. "La stratégie sur La Mauny est de restaurer les parts de marchés, en France d'abord", détaille M. Chevrillon. Pour Trois Rivières, la cible est plutôt l'international. La Martiniquaise s'était engagée à se séparer de plusieurs de ses marques de rhum auprès de l'Autorité de la concurrence suite au rachat de Quartier Français Spiritueux en 2011.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA