Les salariés allemands de Lidl sous haute surveillance

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne allemande de hard-discount, Lidl, aurait selon le magazine Der Spiegel, rassemblé des données privées sur l’état de santé de son personnel. Déjà touché par un scandale l’année dernière, Lidl avait été condamné à une amende de 1,5 m€.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA