Les salariés de Conforama mobilisés contre la suppression de 288 postes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La direction a beau dire « regretter » le mouvement, quelque 200 salariés de Conforama se sont rassemblés, hier, à proximité immédiate du magasin des Champs-Elysées, fraîchement inauguré du jour.

conforama logo

Leur motivation ? Protester contre un plan de suppression de 288 postes dans le service après-vente. La démonstration était relativement contenue mais tout de même impressionante, comme le montre un cliché pris par un syndicaliste.

Le secrétaire du Comité central d'entreprise et délégué syndical CGT, Manuel Marini, a notamment dénoncé un "investissement pharaonique" de la direction dans ce magasin parisien alors que, dans le même temps, le groupe est "en train de détruire des centaines d'emplois".

Pour la direction, cette restructuration en cours est liée à une baisse d'activité de 40% depuis 2006. Et, ajoute-t-elle, 70 créations de postes sont prévues dans le cadre d’un plan de réorganisation, portant le solde net des suppressions de postes à 218.

Pas de quoi réconcilier tout le monde, visiblement. Car, outre cette lutte contre ce plan social, les syndicats contestent de façon plus générale la politique sociale et salariale de l'entreprise, évoquant des conditions de travail "déplorables" et des augmentations de salaires "ridicules" (de l'ordre de 10 euros en 2012, selon Manuel Marini).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA