Marchés

Les salariés de Lejaby assignent leur direction en référé

Les employés du fabricant de lingerie féminine Lejaby - chez qui 197 postes sur 653 sont menacés en France - ont assigné leur direction en référé le 5 juillet à Lyon, afin de faire suspendre le plan social. L'audience était prévue à 16h00 au tribunal de grande instance (TGI). Le jugement devrait ensuite être mis en délibéré. Cette requête fait suite à la découverte par les salariés, dans la presse, de l'existence d'une procédure entamée devant le tribunal de commerce de Paris par l'actuel propriétaire de Lejaby, le groupe autrichien Palmers, à l'encontre de l'ancien, l'Américain Warnaco. Selon la presse autrichienne, qui avait révélé l'affaire fin mai, Palmers souhaite en effet soit obtenir une réduction du prix de la vente (45 millions d'euros), soit faire annuler la transaction.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter