Les salariés de Leroy Merlin approuvent leurs accords Mallié

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'enseigne de bricolage a organisé, vendredi et samedi dernier, un référendum sur l'ouverture dominicale dans ses 21 magasins d'Ile-de-France. Résultat : un taux de participation de 90 % et 94 % de votes favorables aux accords sociaux signés par l'enseigne dans le cadre de la loi Mallié du 10 août 2009 sur l'ouverture le dimanche. Les accords négociés au sein de l'enseigne garantissent le volontariat des salariés avec la possibilité pour eux de se rétracter à tout moment par écrit, et prévoient notamment le paiement des dimanches travaillés à 150 % du salaire normal ainsi qu'un repos compensateur équivalent dans la semaine précédente ou la semaine qui suit. Ces accords d'entreprises organisant les compensations pour travail dominical sont prévus pour les Périmètres d'usage de consommation exceptionnel, les fameux  "Puce" créés par la loi Maillié, où les magasins pourront ouvrir le dimanche. En Ile-de-France, ces Puce sont déterminés par le Préfet de région sur propositions des municipalités, une procédure qui suit son cours.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA