Les salariés de Lustucru veulent reprendre l'usine d'Arles

|

Les anciens salariés de l'usine présenteront à la fin de la semaine un plan de reprise de l'activité du site cédé par Panzani pour un euro symbolique. Les discussions portent sur le statut juridique de la future société.

Mais une reprise d'activité entraînerait 25 millions d'euros d'investissements.
Les salariés tablent sur de nouveaux débouchés dans la restauration hors foyer.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter