Les salariés de Surcouf écrivent à Arnaud Montebourg

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Surcouf de Hénin Beaumont

Dénonçant l'opacité des comptes présentés par leur employeur et l'absence de négociations avec leur direction, les salariés de l'enseigne Surcouf -placée en redressement judiciaire en février dernier- appellent à l'aide le ministre du redressement productif. Selon eux ce sont "430 salariés sur 6 sites qui sont menacés de licenciement, conséquences de choix stratégiques que nous estimons erronés de notre PDG, qui ont amené la société où elle en est aujourd’hui." Les représentants du personnel signataires de la lettre réclament un "plan social équitable" ainsi qu'un plan de formation.

Voici la lettre dans son intégralité

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA