Les Sarcellois ont « leur » centre !

|
My Place représente un investissement de plus de 100 M E, réalisé par la Compagnie de Phalsbourg.
My Place représente un investissement de plus de 100 M E, réalisé par la Compagnie de Phalsbourg.© DR

My Place, rarement centre commercial n'aura mieux mérité son nom ! S'il arrive parfois aux promoteurs de voir « trop grand, trop beau », dans le cas de l'équipement inauguré le 8 décembre à Sarcelles (Val-d'Oise) ce sont plutôt les habitants qui se sont approprié le projet, dès sa genèse. Les Sarcellois n'avaient en effet à leur disposition que le centre en déshérence des Flanades (abandonné par Leclerc) et les commerçants de Sarcelles Village, en coeur de ville. Là où la Compagnie de Phalsbourg avait modestement projeté un retail-park en 2004, une étude auprès de la population a vite fait apparaître une grande envie d'hyper ! Le voici donc, assorti d'une galerie de 5 000 m² (38 magasins). Dominant les deux ailes d'un retail park de 13 moyennes surfaces. Ou face au vaste bâtiment de Boulanger (5 000 m²), un autre héberge 10 moyennes surfaces, dont C et A, Celio, Gemo, Jennyfer, Kiabi et La Halle.

Offrir du beau et de l'élégant aux Sarcellois, c'était le voeu de Philippe Journo, président de la Compagnie, qui leur offre une galerie spacieuse et sobre. Avec la panoplie d'enseignes propres à satisfaire les envies des jeunes (H et M, Newyorker Foot Locker) et des familles. Et les Sarcellois n'ont pas tout vu. Dès mars 2012, ouvriront ElectroDépôt (2 200 m²) et Intersport. En attendant l'équipement de nouveaux lots disponibles d'ici à dix-huit mois pour prolonger la grande perspective du « château » Auchan.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2209

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous