Les seniors français sont-ils plus connectés qu'ailleurs en Europe ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Une étude* européenne réalisée par Doro, leader européen des produits télécoms connectés, dévoile six profils de seniors face aux nouvelles technologies : du geek au désintéressé. Et les disparités entre les différents pays sont grandes.

En matière de nouvelles technologies, 32 % des seniors français recherchent simplicité, sécurité et proximité avec leurs proches
En matière de nouvelles technologies, 32 % des seniors français recherchent simplicité, sécurité et proximité avec leurs proches© olezzo - Fotolia

En France, les seniors recherchent avant tout la simplicité, la connectivité et la sécurité face aux nouvelles technologies (pour 32%), selon une étude réalisée par Doro, spécialiste européen des télécoms simplifiés.

Ils plébiscitent en particulier une assistance téléphonique en cas de problèmes et une simplicité d'utilisation des produits. Ce qui compte pour eux, c'est d'être connecté très facilement avec leurs proches sans ajout de technologies superflues. S'ils ne sont pas contre apprendre l'utilisation de nouveaux outils, ils ne souhaitent le faire qu'en cas de besoin impératif

LES 6 PROFILS SENIORS

Parmi les six profils dressés dans l'étude Doro, le premier est le "basique". Il recherche avant tout la sécurité et n'a qu'une connaissance classique desoutils connectés. Le deuxième est le "serein", fonctionnel et rationnel avec l'utilisation de l'appareil. Le senior numéro trois est "l'aventurier". S'il a besoin de conseils technologique, il ose explorer les outils. "L'incertain" est le quatrième profil, lent à l'adaptation. "L'engagé" se caractérise par la gêne éprouvé par son âge mais son envie d'utiliser les nouveaux outils. Enfin, le sixième profil correspond à "l'enthousiaste". progressiste, il est aussi engagé face aux nouvelles technologies.

Les Allemands indépendants, les Anglais ultra-connectés

Les Allemands paraissent plus sensibilisés aux produits connectés puisqu’ils sont 22% à rechercher la fiabilité du produit et l’indépendance qu’ils peuvent en retirer.
Mais les plus connectés de tous sont les Anglais, de véritables « seniors geeks », friands de nouvelles expériences et adeptes du langage spécifique.

Les Suédois à la recherche d'accompagnement

Reste les seniors suédois qui souhaitent avant tout qu'on leur apporte des conseils, des opportunités et qui désirent une réassurance vis-à-vis des produits qu’ils maîtrisent peu.

Les deux profils des seniors français et leur proportion sur le territoire en une infographie

*L'étude a été menée au Royaume-Uni, en France,  en Allemagne et en Suède sur 1600 personnes de plus de 60 ans qui souhaitent acheter un téléphone dans les 12 mois 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA