Marchés

Les shampooings de Procter & Gamble dans des bouteilles en aluminium

|

En Europe, Procter & Gamble va conditionner ses références phares de shampooings dans des bouteilles en aluminium. Elles pourront être re-remplies avec des éco-recharges.

En France, en avril 2021, Aussie, Head & Shoulders et Herbal Essence proposeront des shampooings dans des bouteilles en aluminium.
En France, en avril 2021, Aussie, Head & Shoulders et Herbal Essence proposeront des shampooings dans des bouteilles en aluminium.© P&G

Comment diminuer l’utilisation de plastique? C’est la question qui obsède les marques d’hygiène-beauté. Procter & Gamble est le premier acteur majeur du secteur à y répondre par le recours à l’aluminium. A travers l’Europe, le groupe américain proposera en 2021 des bouteilles en aluminium pour les références phares de shampooings sous les marques Head & Shoulders, Aussie, Herbal Essence et Pantène. En France, les produits Head & Shoulders, Aussie et Herbal Essence arriveront en rayon en avril 2021. « Ce sera une offre alternative à nos produits conditionnés en bouteille plastique. Nous avons apporté un soin particulier au design des flacons en aluminium. Ces bouteilles réutilisables pourront être re-remplies grâce à des éco-recharges », explique Mickael Mugico, directeur marketing pour le soin du cheveu chez Procter & Gamble France et Benelux. Ce seront les premières éco-recharges que P&G commercialise pour ses shampooings. La fabrication de ces éco-recharges nécessitent 60% de plastique en moins que celle d'un flacon. Procter & Gamble étant en négociation avec les distributeurs, le prix de vente de ces produits n’a pas encore été fixé.

En parallèle du lancement de ce système réutilisable, P&G s'est engagé à réduire de 50% son utilisation de plastique vierge servant à fabriquer les emballages de tous ses shampooings. Pour la France, cela représentera une réduction de 10 millions de bouteilles en plastique vierge. « Procter & Gamble est le deuxième acteur en France sur le marché des shampooings avec une part de marché de 17,4% en CAM à fin juin selon Nielsen », rappelle Mickael Mugico.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message