Les sirops redoublent d'originalité

|

En s'immisçant dans les cocktails, le café et la cuisine, les sirops diversifient leurs usages et leurs cibles. Le rayon a beaucoup à gagner en attractivité.

Caramel salé, tequila, basilic, wasabi, etc. Les nouveaux parfums de sirops cherchent à se faire une place aux côtés des basiques : menthe, citron et grenadine. Pas facile d'élargir ce rayon contenu par des linéaires de sodas exubérants. Pourtant, les sirops méritent une meilleure visibilité. La catégorie a progressé de 5,5% en volume, et de 10,1% en valeur depuis un an. La taxe sur les sodas (+0,20 € la bouteille) en janvier 2012 a eu un effet psychologique décisif. Certains consommateurs de boissons sucrées se sont alors tournés vers les sirops, plus économiques (coût au verre).

295 M € Le chiffre d'affaires des sirops, (+10,1%) 106,37 millions Le nombre de litres (+5,5% en volume) +4,6% L'évolution des prix CAM à fin juillet 2013, HM + SM, évolution vs 2012

Source : Iri

 

À côté de ce phénomène économique, on constate un engouement pour les arômes créatifs. « Les actifs de 35-45 ans sont les recrues de ces dernières années, se félicite Tugdual de Lambilly, directeur marketing de Monin. Au-delà d'une nostalgie, ils découvrent des parfums gourmands et d'autres modes de consommation. »

Du plaisir sans culpabilité

Adepte des cafés aromatisés, cette génération a le palais sucré. Le succès des rosés pamplemousse et griottes n'est qu'un avatar du phénomène. Désormais, les chewing-gum, barbe à papa et violette jouent dans la même cour que les saveurs rhum, mojito et piña colada. Dans un verre de vin ou de bière, ils offrent une alternative moins chère et moins alcoolisée qu'un apéritif classique, du plaisir sans culpabilité. À 4,50 € les 33 cl de sirop amaretto contre 1,95 € le bidon d'un litre de grenadine premier prix, les intervenants ont tout intérêt à rentabiliser ce rayon en transformant l'achat corvée en impulsion. D'autant que la premiumisation suit plusieurs tendances : le plaisir ludique, mais aussi la santé (sans sucre, bio) ou la naturalité.

Recettes authentiques et appellations d'origine

Joël Chalvet, PDG de la distillerie d'Eyguebelle, l'atteste : « Il y a une forte demande pour les recettes authentiques, les produits régionaux. Nos appellations d'origine, telles que le melon de Cavaillon, la fraise de Carpentras ou les kiwis de la Drôme, à base de sucre de canne, sont de plus en plus référencées au niveau national. »

Loin d'être oubliée, la cible familiale traditionnelle est aussi riche d'opportunités sous-exploitées. Teisseire n'a introduit Fruit Shoot au rayon des sirops qu'en mars 2013. Routin y va plus franchement en relançant Fruiss sous la licence Les Lapins crétins. « Il n'y avait aucun sirop réellement dédié aux enfants, s'étonne Olivier Lecoeur, qui a repris les rênes de Routin il y a un an. Cette gamme va égayer le rayon et rassurer les parents : c'est la première offre grand public avec des arômes 100% naturels. » Diffusés en animation sur France 3 à partir d'octobre, Les Lapins crétins visent aussi à désaisonnaliser la consommation de sirop. Une volonté partagée par Monin, qui a entrepris de lancer chaque année des parfums d'hiver. Cette année, c'est la châtaigne qui sera à l'honneur, suivie par des coffrets cocktails pour Noël.

LES TENDANCES

  • Les utilisations se diversifient grâce à des parfums originaux : cocktails, cafés gourmands, aides culinaires
  • Les conditionnements sont plus attractifs : flasques 25 cl / 33 cl pour des saveurs rares, 60 cl au lieu de 75 cl pour un prix unitaire accessible, bouteilles en PET
  • Le marketing se fait plus ciblé : enfants (bidons ludiques, licences), femmes et santé (zéro sucre sans aspartame, bio), jeunes actifs (cocktails), seniors (favorise l'hydratation, goûts « authentique »)

 

Découvrez  le sirop en bidon doseur

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 3HSB2013

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message