Les sites de recherche d'emploi plébiscités

|

CHIFFRE CLÉIls sont près de 63 % de candidats à recourir aux sites d'emploi. Un outil apprécié aussi par les entreprises, dont le nombre d'offres sur la Toile explose.

>Internet est bel et bien en passe de détrôner les autres moyens de recherche d'emploi. C'est ce que montre l'enquête réalisée par TNS Sofres pour l'Appei, l'association qui regroupe les 15 principaux sites d'emplois (Cadresonline, Cadremploi, Keljob, Monster...). Ainsi , 63 % des 2 005 personnes interrogées utilisent un site d'emploi pour décrocher un travail. Et si le web reste le troisième moyen utilisé, derrière les relations personnelles et les candidatures spontanées, les interrogés disent apprécier la commodité, le nombre d'offres, l'actualisation fréquente ou la gratuité de ce média . Autant d'atouts qui expliquent un succès grandissant auprès des entreprises comme des individus.

Un système efficace

 

Mais ce succès s'explique aussi par son efficacité : 71 % des interrogés disent connaître quelqu'un ayant trouvé un emploi par ce moyen. Ce qui justifie que 96 % de la population (et 99 % des internautes !) recommandent la Toile pour décrocher un job. Un plébiscite. Ce succès se mesure au nombre d'offres déposées par les entreprises : + 50 % en 2005 sur Cadresonline, par exemple. Une tendance que l'on retrouve également dans la distribution. Un site comme sourcea.fr., spécialisé sur les profils de bac + 2 (vente, animation, encadrement dans la distribution), a vu ses offres grimper de 50 % entre 2004 et 2005, et les visites de 70 %, avec des profils de plus en plus variés... Même constat chez le très jeune distribrecrute.com, qui est passé de 2 visites par jour à 3 500 depuis septembre, avec des profils surprenants. Côté annonceurs, les offres sont passées de 20 à 500. Et parmi les plus gros pourvoyeurs d'offres, les deux leaders du bricolage, Leroy-Merlin et Castorama, des chaînes de supermarchés, mais aussi des enseignes émergentes, ou celles en recherche d'un surcroît de notoriété.

Ces résultats sont encourageants pour la présidente de l'Appei, Valérie Vaillant, qui pointe cependant les progrès à réaliser. « Les internautes attendent plus de contenu, de tests et de conseils de carrière », reconnaît celle qui est aussi dirigeante de Cadresonline, site qui propose d'ailleurs, avec CV premium, de « relooker » son CV. Autant de services susceptibles d'améliorer la note de satisfaction des sites d'emploi, actuellement de 6,5/10.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1937

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message