LES SOLAIRES À ÉGALITÉ AVEC LES COIFFANTS

|

C'est encore une fois le segment très vaste des produits de beauté qui remporte la palme du meilleur chiffre d'affaires additionnel, avec 86 millions d'euros apportés au rayon. Dans cette famille, on trouve les soins du visage, qui ont en effet progressé grâce à de nombreux lancements, à l'arrivée d'une nouvelle marque (Neutrogena), mais aussi à des investissements publicitaires en nette hausse. Sur la seule période de janvier-septembre 2003, ils ont augmenté de 25 %. « On assiste à une seniorisation de l'offre, avec de nombreuses gammes antiâge, et même antichirurgie », note Loïc Becquart, de ACNielsen. Dans le segment des produits de beauté, les soins du corps trouvent enfin leur clientèle, avec une offre qui s'est considérablement élargie, et le développement de nouvelles marques.

Portés par de nombreuses promotions, les déodorants ont pris la quatrième place des rayons les plus dynamiques aux produits coiffants. En difficulté, le segment du maquillage sort en revanche du palmarès. Les prix de plus en plus élevés des innovations auraient-ils franchi un seuil psychologique pour les clientes ?

Une réelle performance

En 2003, les produits solaires entrent dans le classement des segments très porteurs : ils ont apporté autant de chiffre d'affaires additionnel que les produits coiffants, plutôt désinvestis. C'est une réelle performance que réalisent les solaires du fait de leur saisonnalité, malgré l'explosion des ventes d'autobronzants.

L'arrivée de la gamme Solar Expertise (L'Oréal) à des prix bien supérieurs à ceux de ses concurrents n'y est pas étrangère. De plus, les formules à fort indice de protection, plus chères que les autres, ont encore accru leurs parts de marché. Enfin, ce rayon a été le champion des promotions, avec près de 48 % des volumes vendus toutes surfaces confondues, et même 60 % en supermarchés !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1840

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous