Les soldes flottants sur la sellette

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Sylvia Pinel

Les soldes flottants, créés à l’initiative de Christine Lagarde, alors ministre de l'Economie, et Luc Chatel, secrétaire d'Etat au commerce, dans le cadre de la loi de modernisation de l’Economie en 2008, devraient passer à la trappe dans les mois qui viennent, si l'on en croit le rapport de l'IFM.

 

De sérieuses réserves

Ces deux semaines qui permettent de vendre à perte pour écouler des stocks à la date souhaitée par les commerçants eux-mêmes conviennent peut-être aux consommateurs, mais pas aux commerçants qui considèrent qu’ils ont des effets négatifs sur leur activité. C’est la raison pour laquelle le Centre de Recherche pour l'Etude et l'Observation des Conditions de Vie (CREDOC) et l’Institut Français de la Mode (IFM) ont été missionnés pour  un rapport conjoint sur « le dispositif de soldes, soldes flottants, promotions, ventes et autres soldes privés » , qu’ils ont remis à Sylvia PINEL, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Plusieurs organisations professionnelles avaient émis des réserves à l’égard des soldes complémentaires.

Des actions rapidement

L’objectif de cette étude est d’analyser les conséquences de ce dispositif et son impact réel sur la consommation. Sylvia Pinel « entendre l’ensemble des parties concernées avant de prendre une décision », indique son ministère. Elle s’entretiendra également avec Benoît Hamon, ministre délégué chargé de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation. Une table ronde sera organisée dès la rentrée avec les acteurs du commerce et les représentants des consommateurs, sur la base des conclusions du rapport conjoint du CREDOC et de l’IFM, afin de se prononcer sur l’avenir des soldes flottants. Mais la messe pourrait bien être déjà dite.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA