Les soupes fraîches s'emparent du snacking sain

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'offre des jus de légumes se structure pour s'adapter au marché, en pleine croissance, du snacking. Entre formats nomades et produits sains, le segment a plusieurs cartes à jouer.

La rédaction vous conseille

Bien sûr, la soupe avait toutes les raisons de vouloir s'immiscer dans le pôle consacré au snacking, « car, pour les consommateurs, " snacking " ne rime plus nécessairement avec " malbouffe " », constate Rachel Milutinovic, directrice marketing d'Alvalle. Aujourd'hui, les clients recherchent des produits sains et de qualité supérieure, d'où la légitimité des soupes au snacking. Au total, les liquides pèsent 8% du marché global du snacking (selon Kantar Worldpanel, mai 2012). Oui, mais voilà, pour y parvenir, il fallait s'adapter.
 

Diversifier les cibles

New Covent Garden Food and Co (distribué par Bergams), Green Shoot, Giraudet, la Ferme d'Anchin... Les marques souvent déjà présentes dans les soupes fraîches ont adopté le format mini pour diversifier leur cible. C'est notamment le cas d'Alvalle (PepsiCo), leader sur ce marché, qui a sorti une briquette de son célèbre Gazpacho de 25 cl. Objectif : venir « en complément d'une pizza ou d'un sandwich, afin de gagner des parts de marché auprès des jeunes actifs », avance Nurdan Martinet, directrice développement de l'entreprise Pierre Martinet. Cette cible est en effet en forte demande de solutions saines : deux tiers des dépenses dans le rayon sont consacrés au « light snacking ».

Des acteurs du traiteur ont aussi investi le marché des soupes fraîches. Sodebo et Pierre Martinet ont ainsi franchi le cap. Le premier est arrivé avec un gobelet de type thermos, avec un effort particulier dans la conception de l'emballage pour déguster facilement le breuvage sans besoin de couverts ni de contenant. « Ce produit nous est apparu comme une évidence. La soupe est un produit très populaire qui s'inscrit pleinement dans " les trois S " du rayon traiteur : sandwichs, salades, soupes », assure Manuela Lefort, chef de groupe Sodebo. Dernier atout : chaque référence peut être consommée froide ou chaude. « Nous avons déjà écoulé 300 000 UVC en 2012 et avons reçu le prix de l'innovation Franprix », se félicite la responsable.

 

Cup, bouteille, gobelet

Martinet, de son côté, a orienté sa mixture comme une boisson, la présentant dans une bouteille. Pour rentabiliser son nouvel outil, la PME a lancé, en 2011, les premiers smoothies de légumes, au succès encore mitigé. Pour amortir ces investissements, la société propose cette fois-ci un gazpacho de tomates : « Grâce à un processus de flash pasteurisation, le produit bénéficie d'une longue DLC, de cent vingt jours », explique Nurdan Martinet, directrice du développement de l'entreprise.

Toutefois, cette catégorie doit encore gagner en visibilité. Alvalle signe ainsi une campagne TV, web et d'échantillonnage. En 2013, Pierre Martinet devrait aussi revenir sur les petits écrans.

LES TENDANCES

  • Les formats sont réduits pour s'adapter au snacking (une dose pour une personne).
  •  La praticité du produit suppose une réflexion sur l'emballage. La prise en main et la possibilité de refermer le produit sont des plus.
  •  Les jeunes actifs sont une nouvelle cible à saisir pour les acteurs traditionnels. Pour les marques du traiteur, c'est un moyen efficace de se diversifier.

De la soupe à la boisson

Différentes stratégies pour une même catégorie de produits. Sodebo mise sur une soupe à déguster chaude ou froide sur le modèle des cafés dans les pays anglo-saxons. Alvalle, leader sur le segment, ou encore Martinet, qui fait son entrée dans le gazpacho, axent leur stratégie sur un breuvage qui se consomme comme une boisson.


 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1HSB2013

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA