Les spiritueux d'abord

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le premier poste de dépenses en alcools reste les spiritueux, qui, fortement taxés, rend chaque acte d'achat onéreux. Le deuxième poste, ce sont les vins. Depuis quatre ans, chaque foyer dépense 17 € de plus pour ses achats de vin, mais pour 0,6 l de moins. Cette déconsommation en volume touche surtout les vins rouges, avec moins 2,9 l achetés en quatre ans. Les bières sont désormais ex æquo avec les champagnes et mousseux.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2208

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA