LES STYLOS SHEAFFER RESISTENT À BIC

· Sur le point de racheter la marque d'écriture Sheaffer (50 millions de dollars de chiffre d'affaires), Bic s'est heurté au changement d'attitude des dirigeants de la firme. Ces derniers sont revenus sur la promesse de vente conclue fin juillet au profit de Bic. A quelques jours de la cession, prévue pour la mi-septembre, les cadres de Sheaffer ont décidé de reprendre leur entreprise avec le soutien d'une société britannique d'investissement. Suite à la plainte déposée par Bic Corporation, la Cour suprême de l'Etat de New York avait jugé cette demande irrecevable. Mais en appel, Bic a obtenu la suspension de la vente du groupe Sheaffer à ses dirigeants. La Chambre d'appel statuera sur le fond dans les deux semaines à venir.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1550

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous