Les supermarchés suédois ne vendront plus de paracétamol en comprimés

|

L’agence suédoise du médicament va interdire la vente libre de paracétamol en comprimés à partir du 1er novembre 2015. Depuis l’autorisation de ventes en dehors des pharmacies des médicaments sans ordonnance il y a 6 ans, les intoxications au paracétamol seraient en forte hausse.

La vente de comprimés de paracétamol en grande surfaces sera interdite en Suède à partir de novembre 2015.
La vente de comprimés de paracétamol en grande surfaces sera interdite en Suède à partir de novembre 2015.© andreeastock - Fotolia.com

A compter du 1er novembre 2015, les grandes surfaces suédoises n’auront plus le droit de vendre du paracétamol en comprimés. Depuis 2009, la Suède a autorisé la vente de près de 600 médicaments sans ordonnance en dehors des officines. Mais l’agence suédoise du médicament a réalisé une étude selon laquelle le nombre d'intoxications au paracétamol « dans un but d'automutilation » a augmenté de 40% entre 2009 et 2013. Pour l’agence, « l'accès aux comprimés de paracétamol constitue un facteur de risque considérable ». Dans un communiqué de presse, Rolf Gedeborg, expert de l’agence suédoise explique que  « le paracétamol dans sa forme habituelle est responsable de la majorité des cas d'intoxication, c'est pour cela que nous limitons l'accessibilité de cette forme ». Les grandes surfaces pourront néanmoins toujours vendre les autres formes (liquide, effervescent, …) qui présentent moins de risques de surdosage.

GSK conteste la décision

Cette décision est contestée par le laboratoire pharmaceutique GSK, qui produit les deux médicaments au paracétamol les plus vendus en Suède, l'Alvedon et le Panodil. « A partir des données présentées, nous ne pouvons pas conclure que la vente en grande distribution est responsable de la hausse » des intoxications, a affirmé à l'agence de presse suédoise TT une représentante du géant britannique, Johanna Blom. Selon elle, une progression similaire des intoxications avait eu lieu entre 2000 et 2005, avant même que le paracétamol soit disponible en dehors des pharmacies.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message