Les surgelés Picard sont à vendre

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le fonds britannique Lion Capital prépare la vente du géant français du surgelé Picard, indique le quotidien Les Echos sur la base de sources concordantes.

Lion Capital pourrait se retirer de Picard
Lion Capital pourrait se retirer de Picard© PICARD

Lion Capital "prépare la vente de Picard, quatre ans après l'avoir racheté pour plus de 1,5 milliard d'euros à BC Partners", d'après les informations du quotidien économique Les Echos. Le fonds aurait mandaté une banque pour examiner cette option et des alternatives stratégiques pour Picard. "Au bout de quatre ans, il n'est pas étonnant qu'un fonds réfléchisse à se désengager. Mais visiblement, le processus est peu avancé. Il peut prendre un an comme ne pas aboutir", confie une source proche du dossier. Lion Capital, également propriétaire du groupe Findus, aurait visiblement envisagé une introduction en Bourse du distributeur de surgelés avant de reculer, refroidi par les perturbations cet automne.

PIcard vise l'international

Picard, qui compte 920 magasins en France et un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros, s’intéresse de plus en plus à l’international. avec une soixantaine de boutiques dans plusieurs pays (Belgique, Suède et Italie). En septembre, le distributeur de surgelés a annoncé son arrivée au Japon en novembre 2014 via des supermarchés du géant nippon de la distribution Aeon et envisage d’ouvrir des magasins dès 2016. L’internationalisation de Picard pourrait être une des clés de développement intéressante pour un futur fonds ou un industriel.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA