Les syndicats protestent devant H&M

|
H&M

Quelques dizaines de salariés manifestent devant le magasin Hennes & Mauritz qui a ouvert ce matin sur les Champs-Elysées, à Paris. Après plusieurs années de bataille, l'enseigne suédoise inaugure en grande pompe 2800 m² pensés par Jean Nouvel. Quatre syndicats, CGT, FO, CFDT et CFE-CGC, distribuent un tract commun alertant sur "le navire amiral des Champs-Elysées, conçu par l'architecte Jean Nouvel et payé grâce à des milliers d'emplois précaires et mal rémunérés (temps plein à 990 euros net)". Ils dénoncent aussi le "non-respect du dialogue social". "H&M remercie ses salariés avec 2 euros net d'augmentation et 12 centimes par repas", tempête Lucas Millan, délégué syndical au magasin H&M du boulevard Haussmann. "Cela fait quatre ans que nous ne signons pas les négociations annuelles obligatoires (NAO ndlr) et cela continue". Et de souligner au passage que "H&M a payé 22 millions d'euros le ticket d'entrée sur les Champs-Elysées".  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter