Les temps de réponse des sites internet de la grande distribution beaucoup trop longs

|

LSA vous propose en exclusivité, avec la société Compuware, un benchmark des principales enseignes alimentaires présentes sur Internet.

Ce comparatif, élaboré sur un panel de consommateurs français en ligne durant la semaine du 13 au 20 novembre, permet de mesurer précisément les temps de réponse de chacun des sites internet directement chez les utilisateurs (Last Mile), ainsi que depuis la sortie des data centers (Backbone). Certains résultats sont éloquents et démontrent les efforts à fournir pour assurer au consommateur une expérience satisfaisante.

Des causes "identifiables"
Pour Michel Simion, directeur marketing de Compuware France, plusieurs phénomènes peuvent expliquer ces résultats : « Au-delà des 4 secondes d’attente pour le Last Mile, ce sont de mauvais résultats. Mais plusieurs causes peuvent les expliquer. Cela est souvent dû à des services tiers comme des modules de paiement en ligne, ou des vidéos marketing qui ralentissent les temps de réponses. »

40% des internautes quittent un site après 3 secondes d'attente
Si ces résultats sont à nuancer puisqu’ils ne reflètent qu’un instant très précis, ils traduisent néanmoins un certain manque d’investissement de la part des distributeurs dans les suivis de qualité de leurs sites de vente en ligne : « Leurs progressions sont très importantes et ils peuvent parfois ne pas s’y arrêter. Mais on sait qu’en France 40% des internautes quittent un site qui ne répond pas à sa requête au bout de 3 secondes. »

Etude réalisé par Compuware, en exclusivité pour LSA

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message