Les ventes d’Interparfums en hausse de 13,5%, grâce à de bons lancements

|

Le chiffre d'affaires du groupe spécialisé dans la conception et la commercialisation de parfums a gagné 13,5% au premier trimestre à 89 millions d’euros contre 78,4 millions un premier trimestre 2010, grâce notamment aux bons résultats de ses lignes Montblanc et Jimmy Choo, qui n'existaient pas un an auparavant. Les ventes de ces deux lignes ont respectivement atteint 7 et 6,2 millions d'euros au premier trimestre. De loin la plus importante du groupe en termes de ventes, la ligne Burberry a souffert d'une base de comparaison défavorable dû au lancement il y a un an de Burberry Sport, explique Interparfums: ses ventes ont décru de 8%, à 48,7 millions d'euros. "Le lancement mondial, à l'automne, d'une ligne féminine majeure viendra dynamiser la seconde partie de l'année, contribuant à une croissance significative de la marque sur l'ensemble de l'année 2011", assure le groupe. Les parfums Lanvin ont quant à eux vu leurs ventes croître de 35%, à 14 millions d'euros. Interparfums a par ailleurs annoncé la prolongation de trois ans, jusqu'au 30 juin 2011, de son contrat avec S.T. Dupont (3,2 millions d'euros de ventes au 1er trimestre).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter